L’audace, pour tous, ici et maintenant !

Octave A la Une, Développement Personnel


L’audace, pour tous, ici et maintenant !

Thierry Vautrin et Jean-Michel Platier pour le webmagazine Octave

C’est quoi l’audace ?

On peut avoir de l’audace de 11 ans à 107 ans. Finalement, peu importe son âge, le principal est de faire le premier pas afin de réaliser ses rêves, professionnels ou personnels. Pour autant, nous avons tous des barrières qui nous empêchent d’avancer, qui nous contraignent dans nos choix. Donner une définition de l’audace c’est aussi se contraindre dans cette définition. Tout dépend d’où l’on part et ce que l’on souhaite obtenir. L’audace des uns n’est peut-être pas celle des autres.

L’audace, c’est d’abord se donner toutes les chances pour réussir si on a un objectif identifié : professionnel, associatif, sportif ? un hobby ? une passion ?

Pourquoi s’intéresser à l’audace ?

On a considéré que trop de personnes subissent un quotidien, un mode de vie, un métier non choisi. Alors que tous les êtres humains ont une ambition, possèdent au moins un talent. L’audace, c’est de leur en faire prendre conscience pour les développer en prenant des risques limités (il n’est pas question de se mettre en danger mais plutôt de sortir de sa zone de confort) afin qu’ils parviennent à exprimer leurs atouts pour réussir leur vie… La vie est en effet trop courte pour être gâchée et avoir des regrets tardivement.

Et c’est en gagnant du temps sur la préparation, les études, la formation qu’on finit par se réaliser totalement. Car avec les nouvelles technologies, aujourd’hui quasiment tous les individus peuvent avoir le choix. Encore faudrait-il qu’ils le sachent et soient persuadés de cette possibilité révolutionnaire… Et si vous regagniez du temps en arrêtant votre téléviseur ou vous pourriez peut-être décrocher des réseaux sociaux ?

Les témoignages qui illustrent notre méthode montre bien la diversité des classes d’âge, de sexe, de diplômes des personnes qui expriment le besoin d’être accompagnées. Chaque élève de collège, de lycée, voire de primaire, chaque étudiant ou personne désirant passer un concours éprouve durant sa scolarité des incertitudes et parfois manifeste une confusion pour trouver sa voie, se former pour un métier précis. Finalement, nous sommes tous concernés par l’audace et, à un moment ou un autre de l’existence, nous en avons tous un jour besoin.

Disposer d’outils pour fixer son ou ses objectifs, avec une méthode et une stratégie qui s’adresse à tous ceux qui se cherchent et/ou souhaitent trouver leur voie sur les plans scolaire, professionnel, associatif, sportif, entrepreneurial, familial mais aussi très personnel.

Nous avons privilégié une méthode pour y arriver. Cette méthode originale a pour objectif d’accoucher les projets que nous avons tous en tête (selon une vraie maïeutique !) et dont nous ne savons pas comment les mettre en œuvre pour aboutir aux buts envisagés.

Pourquoi proposer une méthode pour devenir audacieux ?

Aujourd’hui, lorsque l’on parcourt le monde, il est saisissant de s’apercevoir que, là où nous vivons, nous avons collectivement et individuellement pris du retard par rapport à la quatrième révolution industrielle, celle de la 5G, des objets connectés, de l’intelligence artificielle, des robots, de l’homme augmenté ; la « globotique[1] » nous guette aujourd’hui. C’est pourquoi, nous nous sommes interrogés pour savoir comment nous pourrions aider nos compatriotes à se lancer dans l’aventure, en leur donnant la chance d’être audacieux, afin de ne pas subir la mondialisation du numérique qui va entraîner la suppression de centaines de métiers, transformer nos organisations et nos modes de vie. Comme l’indiquait en 2017 le Président de la République, « nous sommes bousculés, l’audace est notre réponse ». Il s’agit bien, selon nous, de se réapproprier sa propre vie, de se projeter vers un avenir voulu et non subi et de prendre conscience que le monde ne doit pas devenir inhumain en confiant les rênes de l’avenir de notre société à des machines ou à des codes informatiques.

L’audace a vocation à nous faire pénétrer dans un nouveau monde, celui que l’on n’imaginait pas possible pour soi et surtout à sortir de sa zone de confort.
Aujourd’hui, cela devient une nécessité absolue car celles et ceux qui resteront dans « leur monde » risquent vite d’être mis de côté, remplacés par d’autres qui auront eu l’audace de se transformer, de s’adapter au nouveau monde et à la révolution digitale et numérique qui souffle sur tous les territoires de Shanghai à Francfort en passant par Singapour, San Francisco ou la Lozère. Nul n’échappera à cette transformation de nos sociétés sauf à vouloir vivre au temps des cavernes…

Être audacieux concrètement, c’est se transformer soi-même. Être audacieux, c’est s’initier, comme pour un art martial. Cela s’apprend et l’on suit cet art toute sa vie, une fois que l’on a acquis la méthode. En effet, on ne naît pas audacieux, on le devient.

Voici trois éléments qui peuvent vous mettre d’ores et déjà sur le chemin de l’audace :

  • Premièrement, pour devenir audacieux : regagnez du temps ! En effet, si vous voulez être audacieux et vivre dans le présent, il vous faut en premier lieu du temps. Comment ? Prenez une feuille de papier et écrivez toutes les actions que vous avez faites durant une journée, en les minutant et essayez ensuite d’éliminer celles qui ne vous ont rien apporté en termes de plaisir. En somme, cela revient à tout débrancher ce qui nous aliène. L’heure des grands discours est dépassée : coupons nos postes de radio et de télévision. Selon la règle des 80/20, 80% de votre temps serait perdu à ce que vous ne désirez pas réellement.
    Votre vie se résumerait donc à 20% de ce temps si précieux? Faites des choix : oui, choisissez ce que vous voulez conserver voire développer, et abandonnez ce qui ne vous sert pas ou qui n’est pas ou peu utile, pour vous et votre projet de vie. En effet, combien de temps regardez-vous la télévision par jour ? Une heure, deux heures, cinq ? Plus ? Et si vous décidiez, par exemple de couper une bonne fois pour toute le poste de télévision et d’occuper utilement ce temps à vos projets personnels ? Parce que le temps est votre allié et se concentrer sur des actions positives et qui vous permettent de mettre en œuvre vos projets est primordial. Comment mettre en place un plan d’action si votre temps libre est occupé à regarder la télévision ou à passer trois heures devant votre ordinateur chaque jour ?
  • Deuxièmement, levez toute forme d’inhibition ! Comme l’indique si bien Kenneth Branagh : « la plus grande audace dans la vie, c’est de se montrer tel que l’on est ! ».
  • Troisièmement, et si vous regagniez de l’espace ? Osez ! Faites le vide autour de vous. Ne gardez que l’essentiel ! Vivez avec ce qui vous fait plaisir ! Et l’on peut continuer ainsi sur le chemin de l’audace…

Jean-Michel PLATIER est coach certifié, écrivain, poète et directeur de collection dans une maison d’édition associative. Il travaille depuis 30 ans dans le monde de l’éducation et de l’enseignement supérieur.

Thierry VAUTRIN est écrivain, accompagnateur de la transformation des organisations, coach certifié. Il exerce dans le monde de la diplomatie et de l’économie et est spécialiste des questions d’intelligence économique et d’influence.

[1] Néologisme inventé par Richard Baldwin, économiste américain, contraction de mondialisation (globalization, en anglais) et de robotique. Un « globot » désigne un logiciel susceptible de remplacer un emploi.

Share this Post


MAIS AUSSI…