Le Jeu du Roi et de la Reine : le Meet & Learn qui nous a (re)donné les clés de notre empowerment

Octave A la Une, Leadership

Le Jeu du Roi et de la Reine : le Meet & Learn qui nous a (re)donné les clés de notre empowerment


Le Jeu du Roi et de la Reine : le Meet & Learn qui nous a (re)donné les clés de notre empowerment


Après les séminaires EVE, Octave et Noé, la magie des programmes continue ! Chaque mois, les Meet & Learn proposent à tou·te·s les alumnis de se retrouver en petits groupes pour prolonger l’expérience et continuer à développer leurs soft skills. Ce jeudi 25 octobre 2018, nous étions ainsi réuni·e·s à la Cantine du Monde pour prendre part à un jeu de rôle innovant pour (re)trouver son leadership naturel.

Après un petit-déjeuner convivial préparé par les mamas de la Cantine du monde, Jean-Philippe Magnen, psychothérapeute du changement, conférencier et auteur, nous a invité·e·s à un voyage dans notre « royaume intérieur ». Ce quatrième Meet & Learn était ainsi l’occasion de (re)découvrir notre pouvoir d’agir et notre leadership au travers du jeu du Roi et de la Reine, puissante métaphore pour mieux comprendre notre propre personnalité et celle du groupe dans lequel nous évoluons.

L’atelier a débuté avec un temps d’ancrage dans le présent, occasion de verbaliser notre état émotionnel et d’apprendre à nous connaître. Puis Jean-Philippe Magnen a invité les participant·e·s à fermer les yeux pour se représenter, à travers des postures de leur choix, 6 figures archétypales inspirées par Carl Gustav Jung et les constellations familiales : le Roi/la Reine, le guerrier, le bâtisseur, l’artiste, le sage et l’inconnu.

Il était alors temps de prendre place dans le royaume qui allait être le nôtre le temps de cette simulation : après qu’une reine s’est portée volontaire, nous nous sommes ainsi disposées autour d’elle en choisissant l’archétype qui nous parlait le plus. Place au jeu : la reine nous expose un projet clair, « atteindre la mixité dans le royaume avec au moins 40% de femmes ».
S’ensuit un débat très animé auquel nous prenons part depuis nos rôles respectifs : les sages remettent en question, les guerrier·e·s appellent à l’action, les batisseur·euse·s demandent du concret, les artistes proposent des initiatives inspirantes…

Suite à cette émulation collective, nous procédons à un temps de débriefing durant lequel chacun·e s’exprime individuellement sur le choix de son archétype et sur son ressenti lors du jeu de rôle. Beaucoup de choses sont ressorties lors de ce moment d’inspiration, dans un climat d’écoute et de bienveillance.
Enfin, un deuxième temps de prise de parole et d’échanges avec Jean-Philippe Magnen et le reste du groupe nous a invité·e·s à explorer en quoi ce que nous avions dit lors du premier tour avait fait écho en nous, au cœur de notre vie.

Sous la forme d’un voyage introspectif, nous passons alors en revue les éventuelles interrogations et points de blocages pouvant empêcher l’affirmation de notre nature interne, en lien avec qui l’on est et la manière dont nous l’exprimons dans notre écosystème. Jean-Philippe Magnen questionne nos ressentis, ce qui résonne en nous : qu’est-ce qui me froisse chez moi, et chez les autres ? Qui prend le pouvoir, et comment ?

En découle une réappropriation externe, prenant la voie d’un regain d’assurance et la confirmation de notre légitimité sur la place que nous occupons et sur nos interrelations avec le collectif. Une prise de conscience extrêmement inspirante sur ce qui se joue pour nous en situation de conflit, à la fois interne et externe, sur la compréhension du caractère systémique de notre « royaume » et sur la manière dont nous souhaitons y prendre part à travers chacune de nos prises de décisions…

Valentine Poisson, pour le webmagazine EVE

Share this Post


MAIS AUSSI…